Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 14:20

P1020286.jpgVivre en concubinage, successivement, avec quatre femmes sans en épouser aucune, pas même celle à qui il a "fait" plusieurs enfants. Accéder à l'Elysée, non pas à cause de ses mérites mais à cause de la détestation de certains citoyens pour son prédécesseur. Un fois en place, s'efforcer de gouverner le France à coups "de-pt'-têtre ben que oui, pt'être ben que non", de pas de clerc, de mesures absurdes contraires aux intérêts du Pays.

On reconnait tout de suite l'image d'un homme courageux, entreprenant et viril! Un homme notoirement fait pour diriger un Etat en queue de peloton de l'Europe dans pratiquement tous les domaines, sauf dans celui de la suffisance et de la haute estime de lui-même qu'a son "guide"!

Autrefois, et ce temps n'est pas encore tellement éloigné, les Pays étrangers et le monde regardaient la France avec estime, voire avec admiration , pour sa haute compétence, son prestige et ses résultats! Qu'en est-il donc aujourd'dui, où, dans les Conférences Internationales nous n'avons plus droit qu'à un strapotin de dernier de la classe avec un Président qui se croit encore l'un des meneurs du monde?

Tout en quittant sa demeure Présidentielle, furtivement, en scooter avec un casque de moto sur la tête pour alle rejoindre, 165 mètres plus loin, sa dernière conquête cachée dans un petit immeuble bourgeois, alors que celle qu'on nomme pompeusement "la première dame de France " et qui n'est qu'une concubine de modeste lignée ira peut être parader sous les ors des palais gouvernementaux étrangers! Tu Dieu! C'est du Labiche qu'on nous sert là!  Mais ne nous lamentons pas, car nous ne savons pas ce que nous réservent les quatre années du quinquennat qui nous reste à vivre, en théorie, sous la présence de notre immortel  "Maître"

 

 

 

qu'une concubine de modezste

Partager cet article

Repost 0
Published by caravanier
commenter cet article

commentaires

Articles Récents